BSD-pour-Tous

Heredis, généalogie et histoire

Derniers sujets

» [curiosité] Généalogie - Quelques records ?
par lapralinette Aujourd'hui à 14:14

» Chronos
par lapralinette Aujourd'hui à 14:08

» idée avant saisie
par Tahiti Hier à 23:53

» Famille XXL
par Tahiti Hier à 17:57

» Quelles serait pour vous, là ou les améliorations que vous voulez pour la version 2020 ?
par Daniel-44 Hier à 17:38

» [Résolu] Violation d'accès avec H19
par HER_1739 Hier à 14:38

» media
par Priscillia Hier à 09:19

» Heredis 2019 ses thèmes et son fond d'écran
par Daniel-44 Mer 21 Aoû 2019, 19:13

» Allô le Forum !
par touplouz Mer 21 Aoû 2019, 12:33

» Couteau Suisse pour les PDF
par Daniel-44 Mer 21 Aoû 2019, 08:06

» Edition "Parenté développée" d'un individu
par lugancetre Mar 20 Aoû 2019, 11:57

» trouver des personnes grace au lieu
par Cheron Mar 20 Aoû 2019, 09:47

» Bonjour
par Cheron Lun 19 Aoû 2019, 15:03

» Notes
par touplouz Lun 19 Aoû 2019, 13:13

» Prénoms d'usage !
par Daniel-44 Lun 19 Aoû 2019, 11:29

Tag moteur

http://bsd-pour-tous.forumactif.com/forum.htm

    Table alphabétique des Registres Paroissiaux en 1700 (Article transmis pour information)

    Michel DEMAISON
    Michel DEMAISON
    Excellent Posteur
    Excellent Posteur

    Masculin Age : 92
    Localisation : ATTIGNAT (01340) (origine Franche-Comté)
    Je travaille sous : windows 10
    Date d'inscription : 06/10/2011

    Table alphabétique des Registres Paroissiaux en 1700 (Article transmis pour information) Empty Table alphabétique des Registres Paroissiaux en 1700 (Article transmis pour information)

    Message par Michel DEMAISON le Ven 09 Mar 2012, 11:57

    Table alphabétique des registres de la paroisse de Landéan


    Avertissement

    L’utilité des tables dans tous les ouvrages m’a engagé de faire celle ci.

    La perte souvent considérable d’un tems precieux qui pourroit etre employé plus agréablement et plus utilement qu’a feuilleter des registres.

    L’impossibilité de recouvrer une succession faute d’un extrait qui manque et plusieurs autres inconvénients semblables sont des motifs qui auroient du, ce me semble, porter quelqu’un de mes predecesseurs à entreprendre cet ouvrage. Ils avoient plus de capacité que moi, et plusieurs d’entreux ayant un très beau caractère d’écriture, nous en avoient laissé une plus belle, plus exacte, et plus correcte que la mienne.

    Est-ce defaut de courage dans eux, et témerité dans moi ; jy consens. Quoi qu’il en soit le soulagement et l’utilité de mes confreres et de mes successeurs est le seul but que je me suis proposé en la faisant.

    Si je n’ai pas atteint le but du moins mes efforts ne peuvent ils etre Blamés.

    Je sais quelle ne peut telle quelle est leur procurer tous les avantages que jaurois desiré leurs procurer. Je sais quelle est remplie de fautes dans l’ortographe des noms de famille, de baptêmes, et même dans l’indication des pays. Pour les eviter il m’auroit fallu la collationner avec les registres ; mais le defaut de tems, et encore plus de degout et lennui m’en ont empêché ; jespere cependant que quelque defectueuse quelle soit, elle abregera beaucoup leur travail dans la recherche des extraits. Il me reste à rendre compte de la manière dot j’ai procedé en la faisant.

    Dabord je n’ai point pretendre du faire une table dans le sens rigoureux. J’aurois eté obligé d’y employer le double du tems que j’y ai emploé.

    J’ai donc eu seulement dessein d’ecrire sur la même lettre les noms qui se rencontres dans la même année par exemple a tous les noms commençants en a, sans m’inquieter si dans la stricte rigueur l’un devait marcher avant lautre, cet arrangement n’aurait procurer aucune utilité réelle et avait exigé du travail.

    En 2è lieu on sera peut etre surpris de trouver dans les regitres des transpositions frequentes, des années couppées et separés par d’autres années, comme on peut le remarquer depuis 1668, jusqu’à 1678. la surprise cesssera si l’on fait attention que c’est une faute du relieur, faute à laquelle je n’ai pu remedier, puisque les registres qui etoient ci devant pour la plupart par feuilles detachées, ont été reunie ensemble en 1772, et je nai fais cette table que deux ans après. cependant les notes que j’ai mises à la tête des années et ailleurs feront cesser sinon totalement du moins en partie, les difficultés qu’en pourroit rencontrer.

    En 3e lieu comme plusieurs registres n’etoient pas chiffrés, et que dautres létoient d’une même Inintelligible, j’ai cru devoir les chiffrer sans toucher à la substance du registre. Cela ma paru necessaire pour indiquer les pages.

    Au reste peut etre me suis-je trompé dans la table en ecrivant un recto par exemple pour un verso. Le moyen dy remedie est de parcourir la feuille entiere et corriger sur la table ce qui ne seroit pas exact.

    En 4è lieu dans les differents tems on à emploié une manière differente d’écrire les noms et surnoms. Je me suis asservi avec scrupules quand au surnoms, et je les ai ecris comme je les ai lus quoi que je visse des fautes palpables. Je n’ai pu faire autrement puisque ceux meme qui delivrent des extraits sont obligés d’en agir ainsi. Et que dailleurs ce qui est une fois ecrit ne peut manquer lêtre. Au surplus donner des eclaircissements detaillés sur lortographe de chaque noms, c’était augmenter cette table de la moitié et elle est déjà trop volumineuse.

    En 5è lieu on trouvera des registres qui se repetent, d’autres qui ne sont que les copies collationnées sur les authentiques et signées des recteurs ou curés, tels que ceux de 1689. Jusqu’a 1695 ce sont des fautes irreparables et de peu de consequence.

    Enfin il ne faut point etre surpris si dans la recherche d’une genealogie par exemple on ne trouve pas malgré tous les soins les noms qu’on cherche, puisqu’il est evident qu’il y a des omissions dans grand nombre d’années, qu’il y a des feuilles, et des registres entier perdus tel que ceux de 1619 1620 et 1622. Le Mr seigneur en convient à la page 77 l’an 1653.

    Je finis cet avertissement qui paraitra peut etre à quelqu’uns inutile, et à plusieurs en priant mes confreres et mes successeurs de je rappelle mon souvenir dans leur sts sacrifice si je leur ai rendu par cette table quelque service. C’est la seule recompense que je desire. Je l’espere de leur bon cœur, je l’attends de leur reconnaissance .

    Hos ego versiculos fecis feret atter honores Virgil maro

    J.M Thomas cure de Landean

    Le 5 juillet 1774
    crocdur
    crocdur
    Excellent Posteur
    Excellent Posteur

    Masculin Age : 56
    Localisation : La Saline les bains
    Je travaille sous : Mac Mojave
    Date d'inscription : 22/07/2010

    Table alphabétique des Registres Paroissiaux en 1700 (Article transmis pour information) Empty Re: Table alphabétique des Registres Paroissiaux en 1700 (Article transmis pour information)

    Message par crocdur le Ven 09 Mar 2012, 15:06

    Merci Michel merci pour nous avoir fait découvrir ce généalogiste avant son heure, surtout que c'est le curé de la paroisse de quelques uns de mes sosas,
    Le premier recensé étant Julienne TURCAS née le 26 avril 1648 à Landéan.

    Amicalement.

      La date/heure actuelle est Ven 23 Aoû 2019, 15:09